Chargement en cours .....

 

titre.jpg (8403 octets)

ADMISSION au Lieu de vie et d'accueil la Chabraque

PRISE EN CHARGE

Cas type
Les Stages préliminaires
Contrat de convivialité et engagement professionnel
Prise en charge

Chabraque I Vue de la cour - box des poulinières et maison des anciens pour les vacances

Il est à noter que LA CHABRAQUE n'a pas d'habilitation judiciaire ; un Juge des Enfants peut nous adresser un jeune dans la mesure où il formulera une Ordonnance de Placement Provisoire à la D.A.S.S. d'origine du jeune en vue de son admission à la CHABRAQUE.

Les frais de fonctionnements de La Chabraque sont pris en charge par les organismes financeurs compétents sous la forme d'un prix de journée.
Chaque organisme financeur conclut avec La Chabraque une convention de prise en charge déterminant les modalités de paiement du prix de journée fixé.
Le prix de journée est fixé pour trois ans et est indexés sur la valeur du salaire minimum de croissance.


Les jeunes venant de tous les départements, il est demandé à chaque Aide Sociale à l'Enfance responsable du jeune, de nous informer du nom de son éducateur référent dans les 3 mois de son admission. Nous tenons absolument à ce qu'il y ait un éducateur référent pour chaque jeune et qu'il puisse venir au moins semestriellement à LA CHABRAQUE afin de faire le point sur l'évolution du jeune dont il a la charge. Nous nous refusons à ce que les Aides Sociales à l'Enfance nous "abandonnent" les jeunes ou les transfèrent à la D.S.D. de l'Aveyron. Il faut qu'il y ait un lien avec son passé, sa famille, ses origines.
L'Aide Sociale à l'Enfance d'origine du jeune, en plus du prix de journée, assumera les retours en famille.
Les soins médicaux et chirurgicaux seront prix en charge par la CPAM du jeune si possible dans le cadre de la CMU prise auparavant par l'ASE du département d'origine du jeune.
Il sera demandé dans les plus brefs délais une carte européenne.
Les responsabilités des permanents des LVA est celle de tout gardien de fait.
Une responsabilité civile a été contractée par eux à cet effet pour couvrir les risques inhérents à l'adolescent.

Lorsque la prise en charge sera effective, les cessations de prise en charge se feront simplement pour des retours dans le lieu d'origine, soit 8 jours à Noël, 8 jours à Pâques et 15 jours aux grandes vacances (ceci étant le temps maximal de cessation de prise en charge).

  cheval_1.gif (2721 octets)