Chargement en cours .....

 

titre.jpg (8403 octets)

ACTUALITES ET photos

Octobre - Novembre - Décembre 2009

Juillet-Août-Septembre 2009

Suite...    

Archives 2009
Juillet-Août-Septembre 2009
Avril-Mai-Juin 2009
Janvier-Février-Mars 2009

Archives 2008
Octobre-Novembre-Décembre 2008
Juillet-Août-Septembre 2008
Avril-Mai-Juin 2008
Janvier-Février-Mars 2008

Archives 2007
Octobre-Novembre-Décembre 2007
Juillet-Août-Septembre 2007
Avril-Mai-Juin 2007
Janvier-Février-Mars 2007

Archives 2006
Octobre-Novembre-Décembre 2006
Juillet-Août-Septembre 2006
Avril-Mai-Juin 2006
Janvier-Février-Mars 2006

Archives 2005
Octobre-Novembre-Décembre 2005
Juillet-Août-Septembre 2005
Avril-Mai-Juin 2005
Janvier-Février-Mars 2005

Archives 2004
Septembre-Octobre-Novembre-Décembre 2004
Avril-Mai-Juin-Juillet-Août 2004
Janvier-Février-Mars 2004

Archives 2003
Octobre-Novembre-Décembre 2003
Juillet-Août-Septembre 2003

En effet, il y avait un malaise dans la structure comme l'on dit. Il ne suffit pas d'être grand Clerc pour s'en rendre compte.

Incidemment un employé municipal remontant de la station d'épuration nous dit : "Et bien, on ne s'ennuie pas à la Chabraque !".
Inquiétude, pour ne pas dire angoisse du père Ardon, qui ni une ni deux descend sous la station d'épuration et découvre un open-bar dans le tronc d'un vieux chêne.
Certes, dans les sacs il n'y avait que de la bière, alors que nous craignions une recrudescence de séchage d'herbes de Provence…
Comme d'habitude, réunion, discussion, et pas de sanctions puisque cet open-bar était la propriété des adolescents du LVA d'à côté et non fréquenté par les nôtres ???!!! Nous n'avons que des sportifs sains de corps et d'esprit, c'est bien connu.

Un matin de concours avant de pleurer comme une madeleine !
Célia à la Brianelle, 1er concours
Quelques récompenses

D'ailleurs à ce sujet, sur 10 week-ends ouvrés de ce dernier trimestre nous en avons passé 5 en concours d'entrainement

Les résultats ne furent pas à la hauteur certains week-ends mais le concours de la Madeleine, prés de Figeac, tient vraiment le pompon !!!
Aucun jeune ou presque, n'a franchi la ligne d'arrivée. Chutes à n'en plus finir, chevaux rétifs, ados mal à l'aise et le moniteur encore plus. Quant au Directeur, il a vertement semoncé l'organisateur du concours (l'un de ses plus anciens élèves lorsqu'il était professeur à Jeunesse et Sport) sur le peu de pédagogie de son parcours et la qualité de son terrain.
Si on ajoute à cela, la pluie, le brouillard, le froid, et la perte du téléphone portable du dit Directeur, il ne fallait pas trop lui chauffer les oreilles.

Plus dure sera la chute Mais le Moniteur sait réconforter

Et c'est malheureusement ce qu'à fait, ce dimanche soir, notre ami Jonathan qui pour la énième fois, avant de partir en stage, ne pouvait lui présenter un carnet de stage terminé, 15 euros, voir un téléphone portable en état de marche : c'est la Loi !
Sachant par ailleurs que Jonathan désinvestissait sa formation, Patrick a donc prononcé illico une mise en stand-by du récidiviste.
Jonathan a donc dormi chez Bougalou, puis est parti en stage pour y rester et ne revenir en Aveyron que pour monter un dossier d'incorporation à l'armée de terre (ce qu'il a toujours rêvé de faire).
On a donc rencontré le Sergent recruteur (ça c'était du temps de Napoléon, maintenant c'est un Major du Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées)
Son dossier est en bonne voie malgré le fait qu'il n'est pas encore majeur.
Bien évidemment chez le premier maître de stage, où Jonathan a été, cela s'est mal passé. Il a fallu le transférer en urgence chez un autre maître de stage et c'est notre ami François qui a donc relevé l'honneur de la Chabraque en tant que remplaçant.

Suite...