Chargement en cours .....

 

titre.jpg (8403 octets)

ACTUALITES ET photos

Juillet - Août - Septembre 2010

Juillet - Août - Septembre 2010

Suite...    

Archives 2010
Avril-Mai-Juin 2010
Janvier-Février-Mars 2010

Archives 2009
Octobre-Novembre-Décembre 2009
Juillet-Août-Septembre 2009
Avril-Mai-Juin 2009
Janvier-Février-Mars 2009

Archives 2008
Octobre-Novembre-Décembre 2008
Juillet-Août-Septembre 2008
Avril-Mai-Juin 2008
Janvier-Février-Mars 2008

Archives 2007
Octobre-Novembre-Décembre 2007
Juillet-Août-Septembre 2007
Avril-Mai-Juin 2007
Janvier-Février-Mars 2007

Archives 2006
Octobre-Novembre-Décembre 2006
Juillet-Août-Septembre 2006
Avril-Mai-Juin 2006
Janvier-Février-Mars 2006

Archives 2005
Octobre-Novembre-Décembre 2005
Juillet-Août-Septembre 2005
Avril-Mai-Juin 2005
Janvier-Février-Mars 2005

Archives 2004
Septembre-Octobre-Novembre-Décembre 2004
Avril-Mai-Juin-Juillet-Août 2004
Janvier-Février-Mars 2004

Archives 2003
Octobre-Novembre-Décembre 2003
Juillet-Août-Septembre 2003

A la Chabraque, on travaille jusqu'au 14 juillet inclus, c'est pour cela que certains ont été à l'école pendant que d'autres étaient en transfert dans les Gorges du Tarn : le Canoë, la spéléo et la via-ferata font partie intégrante du cursus du parfait chabraqueux et c'est même par là que tout commence.
Quant ils ont dit : "même pas peur", accrochés à un filin à 15 mètres du sol, ils peuvent devenir de vrais chabraqueux. En évitant bien évidemment d'aller vamper entre deux activités les jeunes du CER (Centre d'Education renforcé) d'à côté, ce que Sabrina fit.
Ce qui a produit une visite éclair dans les gorges du Tarn du Chargé de mission et un départ tout aussi éclair.

C'est la teuf, comme ils disent…

La deuxième semaine de juillet fut tout aussi intense. Le 13, examen de groom. Trois réussites sur trois, et le 14, remise des prix et des diplômes.

La Chabraque en délire !

Au matin de ce jour, les "bébés" revenant des Gorges du Tarn ont eu droit à un entretien méditation sur les Lois de la Chabraque.
Chacun est donc parti en vacances avec son diplôme. Trois avec le diplôme de groom, 6 avec le CAP en poche, les autres ayants droit à un blanc seing leur permettant de poursuivre leurs études dans l'année supérieure.
Anouar, tous ses diplômes en poche, nous quittait pour un emploi formation de moniteur d'équitation dans les Pyrénées Atlantiques.
Melvina, à partir de son lieu de stage près de Béziers rayonnait vers quelques emplois.
Quant à Céline, après un bisou à sa maman, elle partait avec un emploi du côté de Tours.
Dans les partants, j'allais oublier Laëtitia, qui pour des raisons financières, liées à son Département d'origine ne pouvait pas continuer sa formation de Groom. Elle allait donc rejoindre sa maman du côté de Lyon en attendant la fin du mois d'août pour être employée chez Olivier… Malheureusement, les retours chez les mamans trop longs, font parfois capoter bien des projets, manque de chance, fin août, la pauvre Laëtitia avait un mal de dos qui l'empêchait de travailler.

Les petits, après les Gorges du Tarn et un repos à la Chabraque, allaient avec notre ami Jean-Claude du Moulinou en randonnée équestre dans les Gorges de la Dourbie, pour leur raffermir leur postérieur en vu d'une formation équestre redoutable.

Les uns revenant de vacances, les autres de randonnée, sont repartis rapidement en stage professionnel, ce qui a permis à Julien, Sophie, Margot et Jeanne de partir en vacances et à Patrick et Marie-France de prier le ciel qu'aucun stage ne soit écourté.
Avant de partir en vacances, Julien et Sophie, et Patrick et Marie-France restés d'astreinte ont réunis les politiques aveyronnais, Marie-Lou Marcel, notre députée, accompagnée de notre Conseiller Général Didier Mai-Andrieu, et de notre Maire Claude Bou, venaient visiter la Chabraque et admirer notre superbe vue avant que leurs éoliennes viennent faire tâche dans notre paysage.
Nous avons quand même pu parler autour d'un rafraîchissement dans le champ des poussins du nouveau décret d'application des LVA qui n'arrive pas et de la fiscalisation qui va mettre à mal notre budget.

Durant la dernière quinzaine du mois d'août, nous annoncions à Monsieur Laurens que nous allions lui rendre la maison et les écuries du haut, il est tout de suite venu faire un état des lieux.
Plus agréable, fut la visite des Delille (Sylvie, Fabrice et leurs enfants) et de Marie-Laure et Kévin.

Visites des anciennes et des enfants avec papy bill

Suite...