Chargement en cours .....

 

titre.jpg (8403 octets)

ACTUALITES ET photos

Octobre - Novembre - Décembre 2013

Octobre - Novembre - Décembre  2013


Archives 2013
Juillet-Août-Septembre  2013
Avril-Mai-Juin 2013
Janvier-Février-Mars 2013

Archives 2012
Octobre-Novembre-Décembre 2012
Juillet-Août-Septembre 2012
Avril-Mai-Juin 2012
Janvier-Février-Mars 2012

Archives 2011
Octobre-Novembre-Décembre 2011
Juillet-Août-Septembre 2011
Avril-Mai-Juin 2011
Janvier-Février-Mars 2011

Archives 2010
Octobre-Novembre-Décembre 2010
Juillet-Août-Septembre 2010
Avril-Mai-Juin 2010
Janvier-Février-Mars 2010

Archives 2009
Octobre-Novembre-Décembre 2009
Juillet-Août-Septembre 2009
Avril-Mai-Juin 2009
Janvier-Février-Mars 2009

Archives 2008
Octobre-Novembre-Décembre 2008
Juillet-Août-Septembre 2008
Avril-Mai-Juin 2008
Janvier-Février-Mars 2008

Archives 2007
Octobre-Novembre-Décembre 2007
Juillet-Août-Septembre 2007
Avril-Mai-Juin 2007
Janvier-Février-Mars 2007

Archives 2006
Octobre-Novembre-Décembre 2006
Juillet-Août-Septembre 2006
Avril-Mai-Juin 2006
Janvier-Février-Mars 2006

Archives 2005
Octobre-Novembre-Décembre 2005
Juillet-Août-Septembre 2005
Avril-Mai-Juin 2005
Janvier-Février-Mars 2005

Archives 2004
Septembre-Octobre-Novembre-Décembre 2004
Avril-Mai-Juin-Juillet-Août 2004
Janvier-Février-Mars 2004

Archives 2003
Octobre-Novembre-Décembre 2003
Juillet-Août-Septembre 2003
l’hiver arrive !

Début octobre La Chabraque s’enfonçait dans l’hiver, et la routine s’installait. Les premières années ont rapidement trouvé leurs marques, bruyamment certes, mais avec un très bon état d’esprit. Les deuxièmes années étaient plein de projets et pensaient nous quitter fin juin avec leur diplôme en poche. Finalement, certains, se sont vite ravisés en pensant que "téter" une année de plus à La Chabraque vaudrait mieux que s’engager dans la vie active. Les troisièmes et quatrièmes années "mais oui" l’avaient bien compris. Pour sa quatrième année Claire se prépare à sa formation de moniteur d’équitation BPJEPS option équitation, Stéphanie devient "presque" adulte, quant à Célia elle entame sa cinquième année.

Le concours complet n’a plus de secret pour elle et Julien devrait lui trouver un stage prés de la Mecque du CCE de Badminton. Certains ont quand même terminé leur formation à La Chabraque. Angèle après plein de recherches d’emploi plus ou moins avortées, a préféré travailler avec son père. Jessica, palefrenière en chef dans un centre équestre prés de Carmaux, semble s’adapter à sa nouvelle vie : nous dirons "semble" car nous pressentons l’orage arriver. Dans les départs, nous avons à regretter celui de notre Maîtresse de maison, la célèbre Lulu qui préfère reprendre des études et une formation plutôt que de torchonner toute la journée. Nous en sommes ravis pour elle, elle reprend sa vie en main. Peu d’événements ont agrémenté ce début de trimestre : petites synthèses à Nice et autres lieux, bien évidement médecin, dentiste et autres joyeusetés, à noter quand même le rendez-vous annuel pris au Tribunal de Grande Instance de Rodez où nos chères têtes blondes, dans le cadre de notre formation, ont appris que cela coûtait cher de conduire en fumant du cannabis, ou de faire quelques autres infractions… La séance au tribunal correctionnel a été pleine d’enseignements.

C’est la première année où les Chabraqueux ont ressenti le poids de la Loi et non, pas comme les autres années, demandé comment la détourner…

Bien évidemment, certains dimanches nous avons fait quelques concours dans la région (Briounas, Bozouls…) et il est à noter que cette année les premières places sont plus importantes que les années précédentes : motivation quand tu nous tiens…

En attendant les félicitations…

Le trimestre scolaire s’est donc déroulé sans encombre, beaucoup trainant la patte quand même, en attendant les vacances et d’autres les redoutant. Célia qui se retrouvait seule a pu passer deux semaines à l’Auberge de Jeunesse des Arcs et en est revenue enchantée (cela l’a beaucoup changée des quartiers Nord de Marseille)

"Père Noël, Père Noël…"

Avant leur départ en vacances, a eu lieu comme tous les ans, la venue du Père Noël. Celui-ci, vêtu de son habit rouge et aux sabots d’époque a pris un à un, les jeunes sur ses genoux en prononçant la petite phrase assassine qui remet les uns et les autres à leur juste place (Julien et Patrick avaient préparé ces petites phrases toute une après-midi en rigolant ?)

"As-tu bien travaillé
à l’école ?"
"As-tu bien travaillé
à l’école ?"
"As-tu bien travaillé
à l’école ?"

Le Père Noël parti en ayant donné tous ses cadeaux, c’est la directrice de l’école en personne, qui a remis à chacun son bulletin de notes trimestriel. Les encouragements donnés aux uns et aux autres ont montré à tous que quelques bonnes notes motivaient les troupes.

"Fais un effort mon grand !"

Notre ami Elvin a eu pour la première fois de sa vie des notes supérieures à 10 et en était étonné et ravi.

"un, deux, trois… : on souffle !"

Après la remise de ces bulletins, ce fut le gâteau d’anniversaire et les cadeaux pour les jeunes nés entre le 15 juillet et le 31 décembre 2013.

Merci Sophie, … Merci Bougalette, …

Après quoi, la fête pu commencer avec petits fours et jus de fruit pour se terminer tard dans la nuit au son de la "danse des canards" menée par Marie-France et Sophie (Patrick était déjà parti se coucher !)

"Jusqu’au bout de la nuit"

Le lendemain matin, tout le monde était prêt pour prendre le train, seize galopins se retrouvaient donc à la gare de Baraqueville, puis dans le train pour Toulouse.

Le contrôleur a apprécié cette chaude ambiance.

A l’année prochaine !

Milk est au Paradis des chats Ginette fait son cinéma