Chargement en cours .....

 

titre.jpg (8403 octets)

ACTUALITES ET photos

Janvier - Février - Mars 2018

Janvier - Février - Mars 2018


Archives 2017
Octobre-Novembre-Décembre 2017
Juillet-Août-Septembre 2017
Avril-Mai-Juin 2017
Janvier-Février-Mars 2017

Archives 2016
Octobre-Novembre-Décembre 2016
Juillet-Août-Septembre 2016
Avril-Mai-Juin 2016
Janvier-Février-Mars 2016

Archives 2015
Octobre-Novembre-Décembre 2015
Juillet-Août-Septembre 2015
Avril-Mai-Juin 2015
Janvier-Février-Mars 2015

Archives 2014
Octobre-Novembre-Décembre 2014
Juillet-Août-Septembre 2014
Avril-Mai-Juin 2014
Janvier-Février-Mars 2014

Archives 2013
Octobre-Novembre-Décembre  2013
Juillet-Août-Septembre  2013
Avril-Mai-Juin 2013
Janvier-Février-Mars 2013

Archives 2012
Octobre-Novembre-Décembre 2012
Juillet-Août-Septembre 2012
Avril-Mai-Juin 2012
Janvier-Février-Mars 2012

Archives 2011
Octobre-Novembre-Décembre 2011
Juillet-Août-Septembre 2011
Avril-Mai-Juin 2011
Janvier-Février-Mars 2011

Archives 2010
Octobre-Novembre-Décembre 2010
Juillet-Août-Septembre 2010
Avril-Mai-Juin 2010
Janvier-Février-Mars 2010

Archives 2009
Octobre-Novembre-Décembre 2009
Juillet-Août-Septembre 2009
Avril-Mai-Juin 2009
Janvier-Février-Mars 2009

Archives 2008
Octobre-Novembre-Décembre 2008
Juillet-Août-Septembre 2008
Avril-Mai-Juin 2008
Janvier-Février-Mars 2008

Archives 2007
Octobre-Novembre-Décembre 2007
Juillet-Août-Septembre 2007
Avril-Mai-Juin 2007
Janvier-Février-Mars 2007

Archives 2006
Octobre-Novembre-Décembre 2006
Juillet-Août-Septembre 2006
Avril-Mai-Juin 2006
Janvier-Février-Mars 2006

Archives 2005
Octobre-Novembre-Décembre 2005
Juillet-Août-Septembre 2005
Avril-Mai-Juin 2005
Janvier-Février-Mars 2005

Archives 2004
Septembre-Octobre-Novembre-Décembre 2004
Avril-Mai-Juin-Juillet-Août 2004
Janvier-Février-Mars 2004

Archives 2003
Octobre-Novembre-Décembre 2003
Juillet-Août-Septembre 2003

Une nouvelle année commence, sous la pluie, mais aussi sous la pluie et encore sous la pluie. Le manège n'a jamais été utilisé et rentabilisé qu'en ce mois de janvier.

C'était sans compter sur les chabraqueux qui avaient eux aussi l'humeur maussade ! A peine rentrées de vacances, combat de coqs chabraque 1, enfin de coqs, nous devrions plutôt dire de poules. " J'avais dit que j'allais prendre ma douche en première " " non c'est moi ". Une porte poussée trop violemment et un trou dans le mur annonce la réfection de la salle de bain. Les jeunes vont devoir mettre la main à la pâte dans les travaux.

Mi janvier, Loriane revient nous rendre visite pendant ses vacances. Court séjour qui lui permettra d'ouvrir ses cadeaux d'anniversaire et de Noël. Elle repartira sur les routes du Poët au volant de son nouveau bolide pour continuer sa formation BPJEPS.

Dans le cadre des sorties, Lucie a emmené les adolescents de 1ère année voir le film " Jumanji " en 3D, au cinéma de Rodez. Il aura fallu moins de 5 min à la plus ordonnée d'entre eux pour égarer son ticket. Elle se verra repayer un ticket à ses frais. Mais tout cela avec le sourire bien-sûr ! Rien de tel qu'un bon burger après le cinéma. Après un service plutôt lent chacun se verra servir son célèbre sandwich presque froid. Mais il en faut plus aux chabraqueux pour bouder la sortie. D'autant que le retour à domicile s'est fait après le couvre-feu.

On a la classe, ou on ne l'a pas !

Après presque 3 semaines de travaux, l'espace télé des ados, chabraque 2, s'est vu faire peau neuve. Ce n'est qu'à leur retour de stage que les 2èmes années ont pu admirer le travail accompli " wouhaou ! " " ça déchire ! " " ça maintenant c'est ma place ! ". Les ados, prenant bien la mesure du travail effectué, lors de leur absence, s'efforcent désormais à maintenir cet espace rangé et entretenu. Merci La Chabraque !

C'est un mardi, que notre ami vendredi aura choisi, pour donné un air de Van Gogh à François. Si l'un dit qu'il n'a plus d'oreille, je dis qu'il a tort mais il s'en est fallu de peu. Quelques jours pour cicatriser et François a de nouveau l'oreille bien tendue pour entendre le doux vocabulaire des chers et tendres chabraqueux.

Quelques jours, après ce drame, tous les salariés se réunissaient autour d'une belle galette réalisée par Corinne et Camille pour les vœux. Ce fut l'occasion pour les directeurs de la Chabraque d'offrir les étrennes de ces derniers. Il y a de quoi se régaler cette année, les canards n'ont qu'à bien se tenir.

Tous les salariés réunis autour d'un beau discours…
Et un excellent cadeau…

Les festivités terminées, de retour à la réalité. Lors d'une des rares éclaircies du mois de janvier, les 1ères années ont pu retrouver la carrière. Dommage que l'ambiance n'y soit pas. Et oui fini le choix des affectations des chevaux, François reprend les rênes. C'est qui, qui décide !?! Non mais !

Rare éclaircie de ce premier trimestre

Le survivant des 3èmes années est toujours bien présent. N'en déplaisent à ceux qui doivent changer les arrêts de stages deux jours avant, les billets de trains, et autres aléas…

Deux semaines plus tard c'est au tour des chabraqueux de 2ème année de reprendre le rythme scolaire, après 3 semaines de stage. Un petit tour à Rodez pour déguster des burgers locaux, Lucie apprécie toujours autant d'emmener les téléphones au restaurant.

Même Elvis n'aura raison de ces maudits téléphones Seul le dessert aura gain de cause ! Mmmmh !

Reprise en douceur, pour mieux attaquer la prise de conscience du CAPA qui approche. Les week-ends de garde sont éreintants ou bien serait-ce le manque des deux garçons de la maison (restés 3 jours supplémentaires en stage à leur demande ou à celle du maître de stage).

Saurez-vous retrouver les 3 chabraqueuses qui se cachent sur cette photo ?

Les derniers arrivants, ne tardent pas à faire entendre parler d'eux. Lucie gère ses premiers " euh j'ai loupé mon train qu'est-ce que je fais ", " y a eu un accident, on va louper notre correspondance ! ". Heureusement que tout le monde à ses 15 euros de stage en poche, cela permet de payer un simple échange de billet plutôt que d'acheter un bon de transport à la dernière minute ! N'est-ce pas !

La Chabraque accueillera durant quelques semaines, Liona, stagiaire moniteur éducateur de l'école de Marvejols. Pour cette première partie de stage, elle accompagne essentiellement les 2èmes années dans leur rythme de vie à la Chabraque.